Acte deuxième – Scène XXIII

par Georges Grammat

On entend rires et brouhahas. Un long temps. Téléphas ressort, s’étire et s’appuie à la balustrade. Un temps. Apparaît Atticos.

Atticos        Te sens-tu heureux ?

Téléphas        Presque serein.

Un temps.

Atticos        Hermès lui-même, sous ton toit ! Je n’ose y croire…

Téléphas        De simples petits oiseaux et une jatte de miel, cet adolescent a apportés ; est-ce un tel phénomène ? Toi-même, mon bon, a prévu ma pendaison.

Atticos        Je plaisantais.

Téléphas        Avec ma mort, Atticos ?

Atticos        Connais-tu un sujet plus désopilant que notre trépas ?

Téléphas        Non.

Xanthippe / Pyrrhine        Par Hermès ! Venez-vous ?

Un temps.

Atticos        Rentrons.

Téléphas        Pas sans mon parasite.

Atticos        Il risque de tarder.

Téléphas        Agathon sait discerner le chant de la grive au fond du bois.

Atticos        Par les Dieux ! Tu veux dire au fond d’un pot !

Tous deux rient.

Xanthippe / Pyrrhine        On vous attend !

Les hommes entrent et ferment la porte. Rires et brouhaha. Arrive Agathon, en courant, par la droite. Il renifle ostensiblement et monte les marches comme le rideau tombe.

RIDEAU

<= Acte 2 – Scène XXII                                                            Acte 3 – Scène I =>

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

_

Publicités